Chemin des Prêtres

Il s’agit de l’ancienne ruelle du Four qui partait de la Place et passait devant le presbytère. Elle a été scindée entre la rue de la Cure et la rue des Prêtres. Juste en face du carrefour on peut apercevoir l’ancien presbytère.

A l’emplacement de la propriété n° 8, se situait l’entrée de « la plage de Gottignies ». Créé à l’initiative d’un garagiste de Jolimont, ce lieu touristique a été ouvert au public le 01 mai 1935. A cet endroit se dresse un rocher de 15m de haut au pied duquel coule la Wance. Un barrage formait un lac artificiel sur lequel les estivants avaient la possibilité de nager ou de faire du canotage. On avait, par ailleurs, équipé le site de deux pistes de danse, d’un kiosque, de jeux d’enfants, d’un vélodrome, de buvettes, d’un bassin de natation, d’une guinguette ou gloriette et d’un toboggan. Le succès fut fulgurant ! 30 jours plus tard, le jour de l’Ascension, on dénombra pas moins de 1.500 entrées. Malheureusement, quatre ans plus tard, en 1939, la chute accidentelle d’un enfant tombé du toboggan mit fin à l’aventure.

Vers la gauche, dans la vallée, Il y avait un moulin à eau.

A droite du carrefour avec la rue du Vent Val, il y avait, le long de la Wance, une carrière d’ardoises de schiste.

La plage de Gottignies

La plage de Gottignies

Plage de Gottignies

Plage de Gottignies